Avant de te montrer les pages du Carnet, j'aimerais te parler de son histoire.

Il serait tout d'abord de bon ton de me présenter : Je m'appelle Lise et suis la propriétaire du Carnet.

A l'heure ou je t'écris, je suis ce qu'il semblerait être un humain, plus précisémnt une humaine, dans une vie des plus banales : j'ai une famille, des amis, je fais des études en faculté de biologie, je mange ce que j'ai acheté recemment au Super U et nettoie de temps à autre mes toilettes avec un produit type Canard WC. Bref un humain comme toi et 6,5 milliards d'autres sur cette petite planète bleue.

Mais voilà la vie m'a donné un cadeau que peut être vous trouverez tout aussi banal, c'est votre droit, mais des plus important pour moi : un amoureux.

"Ah ! Encore un blog cucu !" me direz vous. C'est votre droit aussi. Quoiqu'il en soit, je suis, à ce jour et à cette heure, heureuse de ma vie et compte bien vous le faire partager, ainsi que mes humeurs à suivre.

Pour continuer cette histoire, donc, cet être tant chéri, n'a, je vous avoue, pas l'allure d'un prince multi-millionnaire. Oui mais voilà : à l'anniversaire de mes 18 ans venu, même à avec ses moyens sous la moyenne, il m'a tout de même fais un cadeau qui aujourd'hui ne me quitte plus :

Le Carnet

En quelques mots, ce carnet est muni, comme tout livre, d'une couverture. Celle-ci fut dessiné par Nicoletta Ceccoli, pour la marelle en papier, et vous pouvez en avoir un aperçu sur ma bannière.

Quant à ses pages, elles sont blanches, comme tout carnet à dessin qui se respecte, et ne se remplissent que de mes meilleurs coups de crayons, du moins j'essaie.

A présent que vous connaissez son passé, je vous laisse feuilleter son présent et, pourquoi pas, appercevoir son futur.