Je connaissais la théorie du Yin et du Yang : deux éléments opposés qui pourtant sont inséparables. Dit comme ça c'est amusant : Pas de dessous sans dessus, pas de devant sans derrière et même pas de jambon sans douitch... Je me rend compte de la terrible ampleur que cela prend sur des choses puissantes. Sur les choses les plus puissantes même. Les deux plus grandes émotions, celles qui ont créé toutes les autres : L'Amour et la Peur. Toute relation tourne fondamentalement autour de ces deux emotions au final.

Et selon cette théorie du Yin et du Yang donc, l'un ne va pas sans l'autre. Tout le monde cherche l'Amour d'une manière ou d'une autre. Intégral, sans accro. Vous avez compris ? Paradoxalement celui qui cherche l'Amour cherche donc inévitablement la Peur.

Cette découverte je me rend compte qu'on la fait avec la Vie. Uniquement. Il n'y a pas de livre, de dictionnaire, de thèse, de conférence ou de reportage. Rien de théorique ne peut expliquer ça finalement. J'ai beau aimer de toute mes forces en écartant doutes, jalousie, inquiétudes, bref tout sentiment découlant de la Peur qui vous mettent mal à l'aise. J'ai beaucoup Aimer toujours plus et toujours plus pur, j'ai toujours plus Peur. Peur, en tout premier lieu, de perdre ce que j'aime.

Profiter du temps présent sans s'inquiéter pour le futur ?

Connerie

Stay With Me

StayWithMe

"Heart is Hurts and Art" - Maliki